2 ans plus tard – Le projet de loi C-27 représente-t-il toujours une menace?

19 octobre 2018
Gâteau tombé.

Depuis son dépôt il y a deux ans, le projet de loi C-27 est inscrit au Feuilleton. Même s’il n’a pas progressé au Parlement, il n’est certainement pas tombé dans l’oubli.
 

Retraités fédéraux et les organismes membres de la Coalition canadienne pour la sécurité de la retraite ont combattu ce projet de loi sans relâche. Le projet de loi C-27 — Loi modifiant la Loi de 1985 sur les normes de prestations de pension — représente une promesse non tenue. S’il est adopté, il créerait un dangereux précédent qui aurait de graves répercussions sur la sécurité du revenu de retraite partout au pays. En tout, plus de 45 000 courriels ont été envoyés au ministre des Finances et aux députés, et les bénévoles ont organisé d’innombrables rencontres avec leurs députés locaux pour discuter du projet de loi. Sans aucun doute, toutes ces mesures ont contribué à retarder les progrès du projet de loi C-27 à la Chambre des communes.
 

Mais, malgré la longue période d’attente du projet de loi au Feuilleton, il n’en demeure pas moins qu’on peut recommencer les procédures de son adoption par le Parlement à tout moment, sans préavis. Aujourd’hui, à l’occasion du deuxième anniversaire du dépôt du projet de loi, la sécurité du revenu de retraite est toujours aussi menacée que le jour où le ministre a pris la parole à la Chambre des communes pour le présenter.


« À un an des prochaines élections fédérales, le projet de loi C-27 demeure un enjeu incontournable pour les retraités d’un bout à l’autre du pays », a déclaré Jean-Guy Soulière, président de l’Association nationale des retraités fédéraux. « Nous pouvons et devrions célébrer notre travail acharné et notre succès dans le ralentissement de ce projet de loi. En demeurant vigilants sur cet enjeu important, nous pouvons continuer à tenir en échec cette législation et les réformes dangereuses qu’elle promet. » 


Les bénévoles de partout au pays se préparent à rencontrer leurs députés locaux pour discuter du budget de 2019, dont des recommandations concernant la sécurité du revenu de retraite et le retrait du projet de loi C-27 doivent être au centre des discussions. Vous pouvez en savoir plus sur notre trousse d’action et vous impliquer ici.