Retraités fédéraux exhorte le ministre d’Anciens Combattants à agir promptement, pour repayer les vétérans handicapés

09 novembre 2018


La semaine dernière, les médias ont mentionné que 270 000 vétérans des Forces armées canadiennes, de la GRC et leurs survivants ont été affectés par des erreurs de calcul des pensions d’invalidité entre 2003 et 2010. Certains des vétérans les plus vulnérables sont touchés, et environ 120 000 d’entre eux sont morts.

Le président de Retraités fédéraux, Jean-Guy Soulière, a immédiatement écrit au ministre des Anciens Combattants, Seamus O’Regan, au nom de nos membres. Lisez sa lettre ici.  

Le Bureau de l’ombudsman des vétérans a découvert ce problème lors de l’examen des calculs de l’indexation des pensions d’invalidité mensuelles. L’ombudsman Guy Parent et son équipe ont constaté que le crédit d’impôt provincial de base n’a pas été pris en compte dans le calcul de l’impôt provincial sur le revenu pendant une période d’environ huit ans et, même si on a recommencé à effectuer le calcul exact de façon inexplicable en 2011, aucun remboursement n’a encore été effectué.

« Le fait que cela ait duré huit ans et qu’on n’ait pas réglé immédiatement la situation des vétérans à qui l’on doit cet argent est troublant et signale d’autres préoccupations que j’ai mentionnées dans ma lettre au ministre O’Regan et dont j’ai hâte de discuter avec lui lors de notre prochaine rencontre », a déclaré M. Soulière. 

Le ministre O’Regan s’est empressé d’annoncer que le ministère a obtenu des fonds pour émettre des paiements rétroactifs. En raison du nombre de personnes touchées par le problème, le gouvernement prévoit commencer à émettre des paiements d’ici 2020.

« Même si nous trouvons encourageant l’engagement du gouvernement de régler la situation et de payer ce qu’on leur doit aux vétérans, et que nous reconnaissons que cette question a commencé avant le mandat du ministre O’Regan, nous nous attendons à ce qu’il continue de faire preuve de leadership pour faire ce qui s’impose pour les vétérans », a ajouté M. Soulière. « Anciens Combattants Canada doit accorder une priorité absolue à ce dossier, particulièrement pour les vétérans et les survivants à faible revenu, afin d’assurer qu’ils reçoivent l’argent qui leur est dû dès que possible. »



L’Association nationale des retraités fédéraux (Retraités fédéraux) est le plus important organisme national de défense et de représentation des membres actifs et retraités de la fonction publique fédérale, des Forces canadiennes et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ainsi que des juges de nomination fédérale à la retraite, de leurs conjoints et de leurs survivants. Forte de 176 000 membres, dont plus de 60 000 vétérans et leurs familles, l’Association revendique des améliorations à la sécurité financière, à la santé et au bien-être de ses membres et des Canadiens depuis plus de 50 ans.