Principales vivaces faciles à cultiver

Lorsqu’il est question de jardinage, l’esthétique ne peut pas être le seul élément à considérer. Il est important de tenir compte de l’entretien. Il existe une foule de belles plantes qui sont aussi faciles à entretenir pour un jardin attrayant qui cause peu d’embêtements.

Avant de commencer à stocker des graines et des bulbes, n’oubliez pas d’évaluer votre environnement pour vous assurer que les plantes que vous choisissez se développeront. Vous pouvez même analyser votre sol. Il est facile de trouver des trousses d’analyse du sol, et celles-ci vous permettront d’analyser l’acidité de votre sol ainsi que ses niveaux d’azote, de phosphore et de potassium. Ces trousses contiennent également des renseignements utiles sur l’interprétation des résultats.

Pour un jardin à la fois magnifique et résistant, voici quatre plantes simples qui sont faciles à cultiver pour les jardiniers canadiens.

 Sedum
 
  Sedum

Le sedum, également appelé orpin, a la réputation d’être une vivace à toute épreuve qui se développera même dans les conditions les plus difficiles. Bien qu’il y ait de nombreuses variétés de cette plante grasse feuillue, elles arborent toutes des fleurs étoilées attrayantes qui attirent les abeilles et les papillons se nourrissant de nectar à la fin de l’été.

Échinacée pourpre
 
  Échinacée pourpre

L’échinacée pourpre, ou Echinacea purpurea, est une vivace herbacée produisant des fleurs ressemblant à des marguerites qui sont habituellement d’une belle couleur pourpre. Elle est facile à entretenir et tolère bien la sécheresse. L’échinacée fleurit habituellement de juillet à septembre.

Gaillarde
 
  Gaillarde

La gaillarde, ou gaillardia, est une fleur charmante qui peut être négligée sans inconvénient. Fleurissant dans des teintes ardentes de jaune, d’orange et de rouge, ces vivaces toléreront pratiquement tout, y compris un sol pauvre. Une des meilleures caractéristiques de la gaillarde est sa longue période de floraison allant du début de l’été à la fin de l’automne.

Tricyrtis
 
  Tricyrtis

Le tricyrtis est une formidable solution de rechange pour ceux qui rêvent d'orchidées, mais n’habitent pas dans le climat approprié. Les tricyrtis sont considérés comme résistants au gel et à la sécheresse, et leurs superbes fleurs à pois pourpres ajouteront une touche d’exotisme à votre jardin! Ces vivaces fleurissent tardivement, soit de la fin septembre à octobre.

Si vous ne savez pas quoi planter, optez pour des plantes indigènes! Comparativement aux variétés ornementales importées, planter des plantes indigènes peut être tout aussi gratifiant tout en offrant des avantages supplémentaires. Ajouter des plantes indigènes à votre cours peut remplacer les mangeoires à oiseaux et attirer des oiseaux locaux. Les plantes indigènes sont également souvent plus robustes et faciles à cultiver, car elles nécessitent peu ou pas de pesticides et d’engrais. Pour en apprendre davantage sur les plantes indigènes de votre région, consultez l’Encyclopédie des plantes indigènes de la Fédération canadienne de la faune dans laquelle vous pouvez effectuer une recherche par plante ou par région.