Crédits d’impôt provinciaux et territoriaux

Himani Ediriweera
 

Chaque année, quand vous préparez vos impôts, vous êtes responsable de calculer et de payer l’impôt provincial et territorial ainsi que l’impôt fédéral. Souvenez-vous de toujours demander les crédits d’impôt provinciaux et territoriaux pour réduire votre impôt à payer. Tout comme leurs crédits d’impôt fédéraux correspondants, ces crédits permettent une économie d’impôt intéressante.

Les crédits d’impôt provinciaux et territoriaux sont perçus par l’Agence du revenu du Canada (ARC), sauf au Québec où ils sont perçus par Revenu Québec. Vous pouvez facilement trouver des renseignements sur le crédit d’impôt, applicable à votre région, dans le site Web de l’ARC. Il présente une liste complète de ce que vous pouvez demander. Chaque province et territoire à ses propres formulaires d’impôt. Il est donc essentiel de sélectionner la région qui s’applique à vous.

Nous présentons ci-dessous certains des crédits d’impôt provinciaux et territoriaux courants disponibles aux personnes âgées.
 

Montant en raison de l’âge

Comme son équivalent fédéral, le crédit d’impôt en raison de l’âge est un crédit non remboursable disponible aux personnes âgées de 65 ans et plus. Il offre certains allégements fiscaux aux personnes âgées à faible et moyen revenu.

La limite de revenu varie au Canada, allant de 52 600 $ au Manitoba (le plus bas) jusqu’à 97 707 $ au Nunavut (le plus élevé). 
 

Montant pour revenu de pension

Si vous avez déclaré des paiements admissibles de pension, de pension de retraite ou de rente, vous pourriez être en mesure de demander le crédit d’impôt pour revenu de pension. Ce crédit d’impôt non remboursable vous aidera à réduire ou éliminer un solde à verser dans vos déclarations de revenus. Le montant que vous pouvez demander varie au Canada. Le revenu admissible comprend :

  • Caisse de retraite ou de pension
  • Pensions étrangères
  • Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)
  • Versements de rente provenant d’un Régime enregistré d’épargne-retraite (REER)
  • Régime de participation différée aux bénéfices (RPDB)
     

Montants transférés

Transférer des fonds à l’époux ou au conjoint ayant le revenu le moins élevé peut aider à réduire ou éliminer l’impôt à verser. En partageant certains ou tous vos montants non remboursables, vous pouvez réduire votre impôt à payer. Aucune somme n’est réellement transférée. Tout se passe sur papier.
 

Montant pour personnes handicapées (pour vous-même)

Si vous êtes admissible au montant fédéral pour personnes handicapées (pour vous-mêmes), vous pouvez le demander dans votre feuille de travail provinciale ou territoriale. Pour être admissible à ce crédit, vous devez vivre avez une déficience des fonctions physiques ou mentales et être approuvé par un médecin qualifié.
 

Frais médicaux

En règle générale, si vous avez demandé des frais médicaux à la ligne 300 de votre déclaration fédérale, vous pouvez également les demander dans votre formulaire provincial ou territorial. Vous pouvez demander ces frais pour vous, votre époux ou conjoint de fait ou vos personnes à charge. Les frais médicaux représentent un crédit d’impôt non remboursable pouvant vous aider à réduire ou éliminer l’impôt à verser.

Assurez-vous d’examiner attentivement tous les crédits d’impôt disponibles dans votre province ou territoire. Bien qu’ils soient semblables aux crédits fédéraux correspondants, ils ont des calculs et des limites uniques. Demander ces crédits d’impôt vous aidera à économiser de façon importante sur vos impôts.