Crédit d'impôt pour les aidants naturels

Himani Ediriweera 
 

 Une femme âgée en fauteuil roulant
 

Avec de longues listes d'attente pour les établissements de soins, les résidences avec services d'assistance ne sont pas en mesure de s'adapter à la population croissante des personnes âgées. Selon Statistique Canada, plus de 5 millions de personnes âgées vivent au Canada, un nombre qui devrait plus que doubler d'ici 2031.

Malgré les exigences physiques et financières des soins à domicile, de plus en plus de personnes choisissent cette avenue.

Qu'offre-t-on donc pour soutenir ces personnes généreuses? Pour alléger une partie du fardeau financier, le gouvernement du Canada permet aux aidants naturels admissibles de réclamer le montant pour aidants naturels. Il s'agit d'un crédit d'impôt non remboursable qui permettra de réduire le revenu imposable.
 

Le montant pour aidants naturels

Si vous vivez avec une personne à charge qui est âgée de 18 ans ou plus et qui a besoin de vos soins en raison d'une déficience physique ou mentale, vous pourriez réclamer jusqu'à 4 530 $ en vertu du montant pour aidants naturels fédéral.

Le crédit s'applique également si vous vous occupez d'un parent ou d'un grand-parent à charge né en 1949 ou avant. Si plus d'une personne prend soin de la personne à charge, vous pouvez diviser le montant. La réclamation ne peut toutefois pas dépasser le maximum permis.

Vous pourriez être admissible au montant pour les aidants naturels si la personne dont vous vous occupez :

  • vit avec vous;
  • est âgée de 18 ans ou plus;
  • avait un revenu net de moins de 20 002 $ (2014);
  • a une déficience physique ou mentale;
  • est votre parente ou votre grand-parente, née en 1949 ou avant, ou celle de votre conjoint ou de votre conjoint de fait.
     

Le montant pour aidants familiaux

Si vous prenez soin d'une personne à charge ayant une déficience mentale ou physique, vous pourriez réclamer 2 058 $ supplémentaires (pour un total de 6 588 $ avec le montant pour aidants naturels) en vertu du montant pour aidants familiaux (MAF).

Vous pourriez vous qualifier pour le MAF si la personne dont vous vous occupez est :

  • un conjoint ou un conjoint de fait;
  • une personne à charge admissible;
  • un enfant né en 1997 ou plus tard.
     

Prestations de compassion de l'assurance-emploi (AE)

Une personne qui s'absente du travail pour prendre soin d'un membre de sa famille gravement malade peut demander des prestations de compassion par le biais du système d'AE.

Dans son budget 2015, le gouvernement fédéral a annoncé que le congé de soignant de l'AE augmentera à compter du 1er janvier 2016, passant de six semaines à six mois. Pour se qualifier pour cette prestation, les aidants naturels doivent avoir travaillé au moins 600 heures au cours de la dernière année et avoir perdu jusqu'à 40 % de leurs revenus hebdomadaires. Cette prestation constitue un revenu imposable.
 

Pourquoi le soutien des aidants naturels est-il si important?

Les aidants naturels font face à de nombreux défis, allant de la perte d'un emploi et d'un revenu à des fardeaux émotionnel et mental.

Une étude de Statistique Canada menée en 2013 montre que 60 % des aidants naturels essayaient de trouver un équilibre entre travailler et soutenir un être cher. De plus, 54 % des Canadiens qui s'occupaient d'un membre de leur famille au moins 20 heures par semaine ont affirmé que leur travail en souffrait. Environ 15 % des aidants naturels ayant un emploi ont déclaré avoir dû réduire leurs heures de travail hebdomadaires pour répondre aux besoins de ce membre de la famille ou de cet ami. 40 % ont cherché un emploi plus facile qui leur permettait de se concentrer sur leurs responsabilités d'aidants naturels.

Si vous êtes un aidant naturel, n'oubliez pas de réclamer le montant pour aidants naturels sur votre déclaration provinciale ou territoriale. Les règlements pour réclamer le crédit d'impôt non remboursable sont les mêmes que ceux du fédéral, mais la limite de revenus et les calculs varient au Canada.