Croisière en Europe

Laura Byrne Paquet
 

Retraités en croisière

Andy Dean Photography / shutterstock.com

Croisière en Europe

Lors d’une croisière en Europe, il n’est pas rare de faire aussi du lèche-vitrine dans les boutiques haut de gamme, de vous détendre dans un café-terrasse en savourant des croissants, d’explorer une plage rocailleuse ou un village de montagne, de faire une randonnée ou même du vélo ou du kayak. Préparer votre valise en conséquence peut sembler être un défi, mais il est possible de voyager léger grâce à ces conseils d’initiés.

 

Vérifiez les prévisions météorologiques

Les croisières européennes ne sont pas toutes identiques. Par exemple, pour une croisière dans la région de la Baltique, vous aurez besoin de vêtements superposés, surtout au printemps et à l’automne. Si vous mettez le cap sur la Méditerranée durant l’été, apportez des blouses légères et des sandales. Quelle que soit votre destination, n’oubliez pas votre chandail, un châle ou une veste légère, car les nuits en mer peuvent être fraîches et la climatisation à bord est souvent forte.

 

Apportez les articles indispensables 

Glissez votre passeport, votre argent et vos médicaments dans votre bagage à main. Un petit guide de conversation est également judicieux.

 

Choisissez l'élégance

C’est peut-être un cliché, mais il est vrai : les Européens, particulièrement ceux qui ont plus de 30 ans, s’habillent de façon plus recherchée que la plupart des Canadiens. Vous n’êtes pas James Bond, alors nul besoin de porter un smoking sur mesure. Si vous souhaitez vous intégrer, délaissez les jeans qui encombrent votre valise et optez pour des pantalons et des jupes de coton ou de lin, si le repassage ne vous rebute pas.

 

À moins d’être dans une salle de musculation ou en train de courir, la plupart des Européens préféreraient mourir que d’être vu avec des chaussures de course aux pieds. Alors, apportez plutôt des chaussures de marche stylées (évidemment, n’hésitez pas à apporter des chaussures de marche ou de cyclisme si vous prévoyez en faire).

 

Dans bon nombre de villes européennes, les casquettes de baseball, les sacs de taille, les camisoles légères et les shorts vous révéleront d’emblée votre identité de visiteur. Ajoutez plutôt à votre bagage des foulards, des écharpes et un fourre-tout élégant. Sachez qu’on pourrait vous demander de vous couvrir la tête ou les épaules pour être admis à l’intérieur de certains sites religieux, et que l’entrée vous sera refusée si vous portez un short.

 

Vérifiez quel sera le code vestimentaire à bord auprès de votre croisiériste. Selon le type de paquebot sur lequel vous voyagerez, vous pourriez avoir besoin de quelques tenues de soirée à l’heure du souper.

 

Profitez pleinement de votre cabine

Malgré tous vos efforts pour voyager légèrement, vous pourriez constater que l’espace de rangement à bord est insuffisant. Un sac léger à pochettes suspendu derrière la porte est utile pour ranger votre panoplie de sandales et de mocassins. C’est également une façon pratique de garder à portée de main vos articles indispensables, dont l’écran solaire, le baume à lèvres, votre parapluie et vos maillots de bain.

 

Et n’oubliez pas qu’un masque pour dormir, des médicaments contre le mal de mer et des bouchons d’oreille rendront votre séjour en mer plus agréable, alors qu’un petit réveille-matin vous aidera à ne pas rater cette excursion matinale.

 

La haute technologie à la rescousse

Informez-vous auprès de votre croisiériste au sujet des circuits électriques à bord. Vous pourriez avoir besoin d’un convertisseur ou d’un adaptateur pour vos gadgets électroniques. En outre, une petite barre d’alimentation pourrait être utile, mais assurez-vous d’abord auprès d’un magasin d’électronique qu’elle ne sera pas endommagée par la surcharge lorsque vos appareils électroniques seront branchés à un convertisseur de puissance.