Croisière en Alaska

Laura Byrne Paquet
 

Alaskan Cruise

Si vous faites une croisière en Alaska, pas besoin de vous encombrer d’une malle pleine à craquer de vêtements et d’accessoires. Une fois avoir mis les items essentiels (passeport, argent et médicaments) dans votre bagage, suivez ces conseils pratiques pour voyager léger comme un globe-trotteur* averti.

 

Vêtements d’extérieur

 

Délaissez votre parka et vos mitaines épaisses, car ils sont lourds et beaucoup trop chauds. Pendant la saison des croisières en Alaska, de la fin du printemps au début de l’automne, l’écart de température est à prévoir, allant d’une douce tiédeur à Anchorage, à de la brume dans le Passage de l’Intérieur. Prévoyez-donc des vêtements que vous porterez en plusieurs couches, comme des vestes polaires, des hauts de coton à manches longues et courtes, des collants et plusieurs paires de gants minces. Un blouson léger, ample et résistant à l’eau sera votre meilleur allié. Et si votre apparence vous importe peu, ajoutez un pantalon se convertissant en culottes courtes.

 

Le choix des chaussures est crucial. Si vous ne planifiez que des balades dans les rues de vos escales, des chaussures de course conviendront, mais si vous prévoyez des excursions, apportez alors vos chaussures de randonnée ou des bottes de montagne.  

 

Les indispensables pour les excursions

Puisque vous porterez des couches multiples, apportez un sac à dos ou de promenade léger dans lequel vous glisserez votre portefeuille, appareil photo, écran solaire, ainsi que les vêtements superflus, au fur et à mesure que la journée se réchauffera.

 

Devriez-vous apporter de l’écran solaire? Oui, car si l’Alaska n’est pas la Floride, l’indice UV peut y être élevé. N’oubliez pas également vos lunettes et chapeau de soleil, un baume à lèvres avec protection solaire, ainsi que du chasse-moustiques. Assurez-vous que ce dernier soit dans un flacon à pompe et non en aérosol, car cela est interdit dans les avions.

 

Voici d’autres articles utiles à emporter :

  • Petit guide d’astronomie, d’observation des oiseaux, ou de la faune
  • Des jumelles et objectifs zoom
  • Un parapluie pliant
  •  

Confort à bord

Selon votre destination dans le nord et le moment de l’année où vous voyagez, il pourrait faire jour pendant 21 heures. Dès lors, si vous avez besoin d’obscurité totale pour dormir, apportez également un masque pour les yeux ou réservez une cabine intérieure. Dans le même ordre d’idées, si le bruit sourd des moteurs du paquebot vous incommode, munissez-vous de bouchons d’oreille.

 

De nos jours, les bateaux de croisière sont très stables, mais la mer réserve des surprises. Si vous êtes porté au mal de mer, apportez des pilules ou des serre-poignets contre le mal des transports.

 

Par ailleurs, vérifiez le code vestimentaire à bord auprès de votre croisiériste. Nombre d’entre eux interdisent le port des jeans ou des shorts dans certains lieux et à certaines heures. Plusieurs croisières comptent quelques repas formels. Le port de la robe cocktail pour les femmes, et du complet-veston, voire d’un smoking pour les hommes, sont alors requis. D’autres croisières sont tout à fait décontractées. Privilégiez un bagage léger et assurez-vous d’apporter des vêtements à usages multiples. Par exemple, une variété d’accessoires vous permet d’étoffer une seule et unique petite robe noire, que vous pourrez alors porter à plusieurs dîners. Les hommes s’en tirent encore mieux avec un choix de cravates et de chemises s’harmonisant à un seul complet-veston.